DASHON BURTON

— Bass-baritone —

Les Talons Lyriques - Die Zauberflöte

  • Paris, France

 

April 3, 2017
Philharmonie 1
Paris, France

Singspiel créé le 30 septembre 1791 au Théâtre de Schikaneder de Vienne.
Livret d’Emanuel Schikaneder.

David Lescot, Mise en scène
Alwyne de Dardel, Décors
Mariane Delayre, Costume
Paul Beaureilles, Lumières

Distribution

Siobhan Stagg, Pamina
Julian Pregardien, Tamino
Jodie Devos, La reine de la Nuit
Dashon Burton, Sarastro
Mark Omvlee, Monostatos
Sophie Junker, Première dame
Emilie Renard, Deuxième dame
Ewa Zaicik, Troisième dame
Camille Poul, Papagena
Klemens Sander, Papageno
Christian Immler, L’Orateur

Les Talens Lyriques
Chœur de l’Opéra de Dijon et Maîtrise de Dijon
Etienne Meyer, Direction des Chœurs
Christophe Rousset, Direction

Présentation

La Flûte enchantée se présente sous la forme d’un Singspiel en deux actes, une forme en marge de l’opéra italien, mêlant parties chantées et dialogues en allemand. Sa création le 30 septembre 1791 passe inaperçue dans la presse viennoise. Pourtant, le succès est considérable et l’œuvre est représentée une centaine de fois en moins d’un an ! Elle s’affiche comme un véritable chef-d’œuvre musical, se prêtant au jeu des mises en scène les plus complexes.

Car ce dernier opéra de Mozart est peut-être le plus célèbre. Il nous montre le jour qui triomphe de la nuit, le chemin qu’il faut suivre pour être digne de l’humanité. Les angles de lectures sont multiples et allégoriques : ils révèlent à la fois un conte, un rite d’initiation et un opéra symbolique.

C’est la première fois que Les Talens Lyriques s’adonneront à cet opéra mozartien, après La Betulia liberata, L’Enlèvement au sérail, Mitridate et Così fan tutte, dans une nouvelle production scénique de l’Opéra de Dijon.

Nouvelle production Opéra de Dijon. Coproduction Opéra de Limoges – Théâtre de Caen.